» Fiches Techniques »   Règle de l’Épervier

  Règle de l’Épervier

Le jeu de l’épervier est un grand classique des jeux de plein air bien qu’il puisse se jouer dans une grande salle comme un gymnase. Le jeu de l’épervier est un classique des cours de récréations comme des activités d’animation. Le jeu de l’épervier ne demande aucune fourniture spécifique, il suffit de disposer d’un grand terrain et d’un groupe d’enfants

Le jeu de l’épervier se pratique avec minimum 5 personnes , d’une tranche d’âges de 5 ans

Le jeu prend environ une 20aine de minutes.

Le but du jeu de l’Épervier consiste à rester le dernier joueur en liberté.

Matériel
Le principal est de disposer d’un terrain, en plein air ou couvert, d’une longueur suffisante pour permettre de courir d’un côté à l’autre et d’une largeur suffisante pour pouvoir contourner l’Épervier.

Déroulement
Le groupe de joueurs désigne celui qui sera le premier maillon de l’Épervier. L’épervier se place au milieu du terrain. Le groupe se place à un bout du terrain. Dès que le signal est donné, tous les joueurs doivent traverser le terrain. Une fois les joueurs élancés, l’épervier tente d’en attraper. Tous les joueurs pris par l’épervier lors de leur traversée deviennent des prisonniers de l’épervier et sont écartés du jeu.

Une autre traversée est alors lancée et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un joueur libre. Ce dernier devient alors épervier à son tour et marque un point. Le vainqueur est celui qui a obtenu le plus de points à l’issue de la durée fixée au départ.

Variante
La partie débute comme celle d’un épervier classique (c’est-à-dire : un épervier et les autres joueurs d’un côté du terrain). Lorsque les joueurs traversent le terrain, s’ils sont touchés par l’épervier, deviennent épervier également. Le dernier joueur libre gagne le point et devient l’épervier à la prochaine partie. Ce style de jeu permet d’augmenter la difficulté d’une manière drastique en fonction de l’avancement de la partie. Ce principe de jeu permet d’entrainer les capacités visuelles et décisionnelles des derniers joueurs qui doivent se frayer un chemin à travers les éperviers.

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.